On dit tout ici !

On dit tout ici !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 WAR OF THE WORLDS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rass
Timide


Nombre de messages : 101
Localisation : Rouyn-Noranda - Planète Terre
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: WAR OF THE WORLDS   Ven 19 Mai à 17:41

WAR OF THE WORLDS (2005)
Steven Spielberg



Malgré sa réputation étincelante et sa popularité stable, le fait est que le roi d'Hollywood Steven Spielberg traverse actuellement une période de turbulences qui s'étire depuis le triomphe de Schindler's List. Après avoir tenté de refaire le coup de la grande fable morale avec un Amistad qui sombre vite dans l'oubli, il se repose le temps d'une suite tiède et inconséquente au Jurassic Park de 1993. Viendront ensuite le célébré mais maladroitement patriotique Saving Private Ryan, dont la séquence d'ouverture demeure le seul véritable moment d'anthologie, et l'étrange mais intéressant A.I. qui divisera le public. Suivront un autre film de science-fiction plus sombre et deux comédies légères dont l'une demeure à ce jour son produit le plus indigeste. Lire entre les lignes de cette récapitulation, c'est découvrir un réalisateur en pleine crise d'identité. L'éternel entertainer, depuis son drame sur l'holocauste, veut être pris au sérieux. Le voilà ainsi déchiré entre ce désir compréhensible d'être respecté en tant qu'auteur et cette mission divine de divertir les peuples de la Terre.

De ce dilemme découle le ton plus grave et l'atmosphère obscure de plusieurs des plus récentes productions signées Spielberg. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a quelques conclusions à tirer sur l'état actuel du monde si Spielberg l'humaniste bon enfant ressent le besoin de faire un film aussi dur et cruel que ce War of the Worlds à saveur d'holocauste et de paranoïa post-9/11. Qu'il ait choisi d'investir sur une valeur sure telle que le classique roman d'H.G. Wells n'est pas en soi trop surprenant. Le réalisateur doit certainement ressentir le besoin de prouver à tous qu'il peut livrer un gros succès à sa guise. Mais que l'homme derrière E.T. et Close Encounter of the Third Kind, celui-là même qui déclarait qu'il ne présenterait jamais la vie extra-terrestre sous un mauvais jour, nous livre une oeuvre aussi apocalyptique en laissera plusieurs pantois.

Or, c'est avec surprise que l'on constate que le ton impitoyable que prend ici Spielberg pour décharger tous les malheurs du monde sur une humanité rapace et individualiste fonctionne à merveille. Les trois premiers quarts de War of the Worlds offrent une leçon d'efficacité cinématographique où se réveille le Spielberg de Jaws, ce génial manipulateur de foule maitre de ses spectateurs. La tension est soutenue de façon splendide tandis que la caractérisation se fait en quelques clins d'oeil judicieux. S'ensuit l'un des plus étouffants et urgents films d'horreur depuis le 28 Days Later de Danny Boyle. À grands coups de plans-séquences effrénés et d'effets spéciaux d'un bon gout remarquable, Spielberg monte un spectaculaire divertissement grand public qui fonctionne partout où l'Independence Day d'Emmerich échouait lamentablement. Il tempère ses élans patriotiques et écarte la narration épique pour se concentrer sur un drame personnel qui amplifie toute l'horreur de la situation en plus de nourrir le suspense.

Mais suite à un moment particulièrement sordide où le scénariste donne du fil à retordre au statut de vedette sympathique de Tom Cruise, Spielberg l'humaniste bon enfant renait de ses cendres pour détruire ce que Spielberg le nihiliste venait d'accomplir. Soudainement, un scénario qui semblait voué à se terminer dans le tourment et la misère de l'échec humain retourne de façon bancale sur le chemin du bonheur. On enfile tous les mauvais clichés d'une finale ratée de film catastrophe à un rythme aussi essoufflé que celui de l'introduction était saisissant. Et, afin de bien retourner le couteau dans la plaie, la finale heureuse de service est si bâclé et ridicule que l'on sent presque que Spielberg lui-même n'y croyait pas. Perdue dans cette solide déconfiture, la sympathique solution biologique du roman original prend l'amer gout de la mauvaise blague.

War of the Worlds frustre donc autant en fin de parcours qu'il satisfait tout au long de sa première heure et demie. Malheureusement, Spielberg n'y trouve jamais le courage d'assumer la conclusion logique de la démarche avec laquelle il s'est engagé dans le projet. Comme s'il avait réussi quelques instants à sonder l'âme trouble de l'être humain moderne, mais qu'effrayé par ce qu'il y avait trouvé s'était finalement réfugié derrière le mur de sa naïveté passée. Ainsi, un film intense et remarquablement bien fait qui avait franchement le potentiel de s'inscrire parmi les plus grandes réussites du réalisateurs américain s'effondre à bout de souffle dans les derniers miles. La déception n'a d'égale que la satisfaction que procure la majeure partie du film. Mais le dilemme du cinéaste se poursuit à notre grand dam.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - Bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rhlsim.tripod.com
CLo!
Je commence à me dégêner


Nombre de messages : 226
Age : 26
Localisation : ROUYN-NORANDA POWER =D
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: WAR OF THE WORLDS   Ven 19 Mai à 17:48

Ouin fadrais bin que mim me redonne mon dvd !!!

j'ai le film mais je les jamais regarder !!! pas fort CLO !!!

Fak mim ! message subtile Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onpeuttoutdireici.forumpro.fr
Mim
Admin


Nombre de messages : 126
Localisation : Noranda-Nord City :D
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: WAR OF THE WORLDS   Ven 19 Mai à 19:52

loll ben trop vrai..jai encore sa moi :p

super bon film..mais pas écoeurant !! Loll

tu me'l fra penser de te donner sa Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onpeuttoutdireicite.forumpro.fr
CLo!
Je commence à me dégêner


Nombre de messages : 226
Age : 26
Localisation : ROUYN-NORANDA POWER =D
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: WAR OF THE WORLDS   Sam 20 Mai à 0:07

Wais ! j'ai hate de l'écouter ! Razz

pis les autres films aussi ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onpeuttoutdireici.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WAR OF THE WORLDS   Aujourd'hui à 14:28

Revenir en haut Aller en bas
 
WAR OF THE WORLDS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Colubridae-worlds
» Quelques questions
» Annulation du Salon Men's World du 06 décembre prochain
» Siskins World en photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On dit tout ici ! :: CULTURE :: Cinéma-
Sauter vers: