On dit tout ici !

On dit tout ici !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SLAP SHOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rass
Timide


Nombre de messages : 101
Localisation : Rouyn-Noranda - Planète Terre
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: SLAP SHOT   Sam 20 Mai à 0:54

SLAP SHOT (1977)
George Roy Hill



Les studios américains s’amusent depuis longtemps à combler leur manque d’inspiration en reprenant les créations des pays les ayant pris de vitesse, y incorporant un contexte un peu plus à leur image ainsi que leurs propres vedettes, leur évitant de cette manière d’avoir à se casser la tête avec des sous-titres ou pire encore, un doublage, un art que les américains ne maitrise aucunement. Dans cette optique, le Québec peut se vanter d’avoir fait un des rares pieds de nez aux Etats-Unis en s’étant véritablement approprié un de leurs films sans avoir eu à verser un seul sous pour des droits d’auteur ou pour tourner la moindre scène. La source d’une telle appropriation découle bien évidemment d’une traduction. Dans l’éternelle lutte opposant les voix d’ici et celles de la France, le Slap Shot version québécoise se démarque dans un premier temps par son impossibilité à être exporté outremer. Même que pour plusieurs, le film de George Roy Hill est devenu avec les années une œuvre typiquement de chez nous, où y règnent en grand le joual et bien sûr, le hockey. Rencontrez donc, si ce n’est déjà fait, des personnages mythiques de la trempe de Reggie Dunlop et des frères Hanson dans cet inimitable hymne au hockey et à l’esprit sportif.

Malgré ce que l’on pourrait être porté à croire, le scénario signé Nancy Dowd est loin d’être aussi bête que certains le prétendent. Il est en ce sens toujours agréable de renouer avec les tentatives sournoises, quoi que peu subtiles, du joueur entraîneur Reggie Dunlop qui espère pouvoir relancer ses bons vieux Chiefs de Charleston vers le chemin de la victoire, et ainsi prouver qu’il n'est pas encore fini et éviter la dissolution de l’équipe, résultat de la fermeture du principal employeur de la ville. Dunlop tentera donc de réveiller les ardeurs de son équipe en leur faisant rêver à la Floride. L’arrivée des trois frères Hanson viendra également mettre un peu de piquant dans les tactiques de l’équipe qui seront dorénavant plus portées à faire couler du sang qu’à marquer des buts. Une histoire donc éblouissante de par son raffinement exceptionnel et ses intentions des plus nobles, tenant à nous porter vers une abondante réflexion sur des enjeux tels la violence dans le sport et la place que l’on accorde à ce que l’on peut maintenant beaucoup plus considérer comme du spectacle que de la compétition. Mais Slap Shot est un film qui bénéficie avant tout d’un rythme comique formidablement soutenu, en faisant un de ces efforts dont on continue de se délecter de la grande majorité des scènes écoute après écoute.

Mais qu’on se le dise, ce n'est évidemment par pour l’intelligence sous-estimée de son scénario que l’on s’assoit bière(s) en main devant un tel opus, mais bien pour l’abondance de scènes mémorables mettant en valeur la richesse de la langue française grâce à des répliques telles : « Quessé qui'ont échangé contre ces freaks-là, un jackstrap plein de marde? » Alors que dans sa version originale Slap Shot fut allègrement parsemé du mot commençant par la lettre « F », véritable terreur de toutes les mères américaines, Slap Shot marqua l’occasion pour nous de mettre en valeur la grande diversité de notre franc-parler, rendant ainsi grinçant un film déjà amplement vulgaire à la base. Nous pouvons d'ailleurs remercier les traducteurs de ne pas avoir trop pris le film au sérieux, ces derniers ne comprenant pas comment un acteur comme Paul Newman avait bien pu accepter de participer à un tel « déchet ». Il faut dire que Newman était un confrère de longue date du réalisateur américain George Roy Hill, avec qui il avait travaillé auparavant sur les classiques américains Butch Cassidy and the Sundance Kid et l'excellent The Sting.

Slap Shot se veut donc le délirant cousin « amaricain » colonisé qui peut depuis sa sortie en 1977 fièrement se considérer comme l’un des nôtres (pour une fois que ce n’est pas l’inverse). Le seul bémol majeur du film de George Roy Hill reste ses derniers instants plutôt ternes qui ne deviendront au fil des écoutes qu’un vague mauvais souvenir, alors qu’on sera toujours tenté d'arrêter le tout avant que n’apparaisse le générique et ainsi garder intacte l’efficacité remarquable des répliques de ce joyaux du cinéma rotteux, côtoyant de prêt l’Elvis Gratton de Falardeau, qui souffrait d’ailleurs sensiblement du même problème. Et malgré sa trame sonore et son look général on ne peut plus quétaine, Slap Shot demeure encore à ce jour une de ces oeuvres face auxquelles on ressent le devoir d’en connaître chacune des répliques sur le bout de la langue afin d’y rendre totalement justice.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - Bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rhlsim.tripod.com
CLo!
Je commence à me dégêner


Nombre de messages : 226
Age : 26
Localisation : ROUYN-NORANDA POWER =D
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: SLAP SHOT   Sam 20 Mai à 0:55

je l'ai pas vu lui non plus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onpeuttoutdireici.forumpro.fr
Rass
Timide


Nombre de messages : 101
Localisation : Rouyn-Noranda - Planète Terre
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: SLAP SHOT   Sam 20 Mai à 1:00

Tu manques de quoi!

Mon film préféré de tous les temps! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rhlsim.tripod.com
CLo!
Je commence à me dégêner


Nombre de messages : 226
Age : 26
Localisation : ROUYN-NORANDA POWER =D
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: SLAP SHOT   Sam 20 Mai à 1:03

Bin on pourrait l'écouter un jour Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onpeuttoutdireici.forumpro.fr
Mim
Admin


Nombre de messages : 126
Localisation : Noranda-Nord City :D
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: SLAP SHOT   Sam 20 Mai à 12:01

désolé !! jlé pas vu Razz !!!

en pee.....ddééssoollééé Razz !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onpeuttoutdireicite.forumpro.fr
CLo!
Je commence à me dégêner


Nombre de messages : 226
Age : 26
Localisation : ROUYN-NORANDA POWER =D
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: SLAP SHOT   Sam 20 Mai à 13:13

LOLL
j'vois très beaucoup de quoi tu parle meee ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onpeuttoutdireici.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SLAP SHOT   Aujourd'hui à 14:27

Revenir en haut Aller en bas
 
SLAP SHOT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tabouret] One Shot by Patrick JOUIN
» Sony Cyber-shot DSC-HX5
» Sony Cyber-shot HX200V : définition record et zoom 30x
» Cartouche (Big MamaXHot Shot) des news 2015 p4
» Pleione Rakata "shot silk" (hyb)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On dit tout ici ! :: CULTURE :: Cinéma-
Sauter vers: