On dit tout ici !

On dit tout ici !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE (2003)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rass
Timide


Nombre de messages : 101
Localisation : Rouyn-Noranda - Planète Terre
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE (2003)   Dim 21 Mai à 17:47

THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE (2003)
Marcus Nispel



Voilà le film que je redoutais le plus en 2003. Premièrement, car je suis un fan du film culte de Tobe Hooper. Deuxièmement, parce que les remakes de films à succès ou cultes sont rarement dignes de l’original. La tâche de faire revivre la légende de Leatherface revenait donc à un nouveau venu et protégé de Michael Bay, Marcus Nispel. Un remake pas vraiment utile dans le sens où qu’il aille existé ou non ne change pas grand chose, mais assez appréciable vu le bon nombre de points positifs qu’on peut lui accorder.

Dans un voyage sur les routes désertiques du Texas en direction d’un concert, cinq jeunes adultes embarquent une jeune fille déstabilisée qui se suicide à l’arrière de leur fourgonnette. Tentant de faire rappliquer le shérif du coin pour qu’il s’occupe du cas, il s’aventureront vers la demeure d’une famille étrange où les évènements macabres évidents commenceront à prendre forme.

Vous lisez surement le résumé ci-haut et vous vous dites que le film respecte à moitié le scénario original. C’est le cas, mais en même temps, il s’agit d’un film complètement différent. Difficile de faire un parallèle entre le traitement des deux oeuvres car il s’agit de deux mises en scène différentes pour deux époques respectives. Et c'est parfait comme ça, car en allant voir le film de Marcus Nispel, je ne voulais pas revoir le même long-métrage fait il y a pratiquement trente ans. Où aurait été l'intérêt? On est donc loin d’un The Ring par exemple où on en était quasiment à copier au plan près le film original (Ringu). Fort à parier que dans le cas de The Texas Chainsaw Massacre, bon nombre de fans de l’original risquent de trouver leur compte dans le sens où on n’a pas démoli le film culte comme ce fut le cas avec les trois suites sorties au cours des vingt dernières années. Dans cette nouvelle exploitation de cette histoire morbide, on a pris soin de bien construire une intrigue qui se tient debout. L’utilisation de l’enquête policière est également un bel ajout bien introduit à la dynamique du récit. La seule vision de la fameuse tronçonneuse avec une étiquette où il y a inscrit «evidence» a de quoi à donner la chair de poule. Cependant, la version 2003 a fait ce que le film de Tobe Hooper avait évité: miser sur l’aspect gore. Le traitement est beaucoup plus explicite. On mise aussi beaucoup plus sur le personnage de Leatherface que sur le rôle de la symbolique de la famille. Pour ce qui est du casting, surprise dans l’ensemble car tout le monde s’en tire bien et réussit à soutenir, et même souvent sauver l’ambiance avec un jeu typique mais bien contrôlé. Car là aussi se trouve une autre lacune de la nouvelle version: l’ambiance n'est pas toujours bien soutenue. Pour la grande majorité du film, du beau boulot, mais pour l’autre partie, disons que cela manque de substance, notamment lorsque Leatherface pourchasse le personnage de Jessica Biel qui ne réussit qu’à être un peu moins à sec au fur et à mesure que la scène avance. Le résultat en devient plutôt redondant.

Pour ce qui est de la réalisation, Nispel s’en tire admirablement bien avec une composition visuelle impressionnante. Il réussit à bien cadrer son action et à faire ressortir tout le côté tordu, crasseux et macabre des décors superbement composés. Déception cependant au niveau sonore où il s’agit d’une orchestration trop typique au genre où l’effort musical est composée afin d’accompagner à la seconde près les hauts moments de tension. On est encore une fois bien loin de la finesse des agencements de bruits agressants de l’original.

Sans atteindre la cheville de la brillance de sa source d’inspiration, cette nouvelle approche réussit néanmoins à offrir une nouvelle visite fort appréciable. Marcus Nispel aura su satisfaire à la fois le public cherchant un film d’horreur simple et les fans de Leatherface désireux de voir un film lui rendre enfin justice après trois suites sans intérêts. N’aurait manquer au mélange qu’une approche un peu plus originale et une atmosphère un peu mieux soutenue. Somme toute, satisfaisant.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - Moyen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rhlsim.tripod.com
 
THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE (2003)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cichlasoma carpintis / texas
» massacre de baleines au DANEMARK - pétition
» Anvers 2003 (Belgique)
» Présentes-toi... ou je te massacre.
» Bandit, Border collie 2003, cherche une famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On dit tout ici ! :: CULTURE :: Cinéma-
Sauter vers: