On dit tout ici !

On dit tout ici !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les hippies du collège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rass
Timide


Nombre de messages : 101
Localisation : Rouyn-Noranda - Planète Terre
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Les hippies du collège   Mer 24 Mai à 12:32

Les hippies du collège



Au cégep où je vais, il y a des gens qui font partie d'une association étudiante. Ils décorent leur petite salle réservée de pancartes qui revendiquent les droits des étudiants: "Non au silence", " Sois jeune et tais toi (Avec un logo de désapprouvent)" et j'en passe. Ils pensent ce qu'ils veulent, ça m'importe peu. Cette association se nomme, comme je l'ai baptisée, L'AGES (Asti de Gang d'Épais Stupides). Ces gens disent êtres là pour défendre les droits des étudiants et tout faire pour qu'on se fasse pas fourrer par la direction du collège ou le gouvernement. Ils ont pour la plupart des cheveux longs et gras, ils ont l'air de se foutrent de leur apparence et semblent vraiment dans leur monde dans le petit bureau. Mais je déteste ces menteurs, ces gens qui se proclament défendeurs quand ils sont inutiles. Je m'explique, deux situations m'ont poussées à vous en parler.

La première, l'autre jour, un jeune homme se promenait dans les corridors et à la cafétéria pour faire signer une pétition partie par L'AGES. Cette pétition a pour but de convaincre le syndicat des professeurs de ne pas allonger la session. Les jours de grève seraient repris après le 23 Décembre (Date de fin de session chez moi). Je regarde le jeune homme et lui dit que je ne veux pas signer la pétition, je lui mentionne que l'an passé, cette même AGES faisait la grève dehors. L'AGES ne devrait pas être compréhensible face à cette situation étant donné qu'elle a vécue une situation similaire dans le passé? Finalement, est-ce que la grève de l'an passé était seulement de bonnes vacances avec la conscience tranquille de se dire qu'ils étaient en congé pour les bonnes raisons? Je vomi sur ces gens là, je ne suis pas en faveur de la grève des professeurs mais je dégueule à la figure des hippies qui font les hypocrites dans cette histoire.

Ensuite, pour la deuxième session lors de nos choix de cours sur bleumanitou.com. Les étudiants se devaient d'être très vigilants car à la fin des choix de cours, un texte à apparence inutile nous indique que la date limite pour payer sa prochaine session est le 16 novembre 2005. Il est certain que le 3/4 des étudiants ne verra pas cette annonce qui est rempli de publicité inutile qui n'intéresse pas la majorité des étudiants (Entre une annonce du ciné-club et de la gang qui s'occupe des bandes dessinées). Moi même je ne vois pas cette annonce qui est importante, non? Viens la semaine du 14 novembre, certains étudiants commencent à dire que le 16 est la date limite pour payer sa prochain session, et que si ce n'était pas fait à cette date il y aurait des frais de 30$.

J'apprend la nouvelle et n'y crois pas trop, je vais sur bleumanitou.com, le site par excellence pour les infos étudiantes. Il n'y a rien du tout, puis je vais sur le portail de mon cégep ... Il n'y a rien non plus. Incroyable! Aucune annonce dans le cégep et je me dis que c'est un mensonge parti pour je ne sais quelle raison. La rumeur s'amplifie et je vais m'informer le 15 et c'est vrai ... C'est alors que je remarque que la moitié des gens ne sont même pas au courant. Je suis en furie et sort du bureau avec l'envie d'aller battre un des gars de l'AGES.

Mais pourquoi l'AGES?

Cette câlisse d'association qui demande 20$ de frais par étudiant tabarnak a rien fait dans cette situation et je suis en beau tabarnak. J'ai payé mon 140$ mais je suis en sacrament dû à la mauvaise surprise. Vous ne comprenez toujours pas? Cette AGES qui prône l'égalité et le respect des étudiants face à la direction. Celle qui s'amuse à coller 35765786576476534157823468428646823468478213456846845623658 affiches dans le cégep pour faire une manifestation à Québec pour les mêmes raisons que l'an passé. Celle aussi qui semblait tellement outrée que Jean Charest aille coupé dans des bourses (Charest dans cette histoire n'a pas enlevé une somme d'argent à des étudiants et n'a pas augmenté les frais).

Celle surtout qui n'a pas fait une pub pour aviser que les étudiants devaient payer leur 140$, sinon le cégep allait se faire un beau 30$ de plus avec eux. N'est-ce pas là quelque chose de très fâcheux? D'avoir une association de hippies qui ne servent à rien si t'es pas un des leurs. Je suis propre et j'ai de beaux vêtements donc tant pis si on m'exploite? Mon cégep compte plus de 2 000 étudiants, imaginez que 500 n'ont pas été informés de cette nouvelle, le cégep s'est fait 15 000$ clair dans les fonds de l'école. C'est pas peu, c'est énorme merde, c'est incroyablement gratuit comme mouvement. Le cégep à tout à gagner en n'affichant pas des dates dans l'école, elle avait tout à gagner mais l'AGES avait le pouvoir de stopper ce petit jeu qui va rapporter gros à la direction.

Mais bon...

L'AGES c'est des hippies, ils devaient tous êtres sur le buvard cette semaine là.

* Texte originalement écrit à l'automne 2005, mais ca fait toujours du bien de chialer contre les hippies! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rhlsim.tripod.com
 
Les hippies du collège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» election collège "représentant des non agricoles" a l'AFBC
» Hippies et yuppies se côtoient à Negril en Jamaïque
» trouvé chaton tigré au collège Victor Hugo à Colomiers
» Recherche de spécimens pour élevage en collège
» [Architecture] Baudin-Limouzin: Collège Aliénor d’Aquitaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On dit tout ici ! :: On dit tout ! :: La taverne-
Sauter vers: