On dit tout ici !

On dit tout ici !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 THE LORD OF THE RINGS : THE TWO TOWERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rass
Timide


Nombre de messages : 101
Localisation : Rouyn-Noranda - Planète Terre
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: THE LORD OF THE RINGS : THE TWO TOWERS   Ven 19 Mai à 8:16

THE LORD OF THE RINGS : THE TWO TOWERS (2002)
Peter Jackson



Peu importe ce que vous pensez de The Two Towers, ce film reste un maillon décisif dans la trilogie du Seigneur des Anneaux. Au centre d'une controverse ridicule entourant le titre du film, The Two Towers a su s'imposer de ses 3 heures monumentales comme étant la suite logique de Fellowship of the Ring. Ainsi, ceux qui réclamaient qu'on ne fasse pas mention des deux tours dans le film par respect aux victimes du 11 septembre ont bien pu s'apercevoir qu'ils étaient en tort. D'autant plus que le livre existe depuis les années 50. Comme le veut la tradition, Peter Jackson nous a offert sa version étendue de cette oeuvre que quelques semaines avant sa conclusion, question de nous replonger dans l'univers de la Terre du Milieu.

L'histoire est plutôt simple : Frodo (Elijah Wood) et son jardinier Sam (Sean Astin) doivent atteindre le Mordor pour détruire l'anneau maléfique tandis que le futur roi Aragorn (Viggo Mortensen) doit se charger de défendre le Rohan d'une attaque du magicien Saroumane (Christopher Lee).

Si plusieurs ont été déçus par Peter Jackson, le réalisateur a su créer un film nettement plus énergique que l'oeuvre littéraire et plus sérieuse que son Fellowship of the Ring. Tout d'abord, la structure narrative se permet de faire différents bonds entre les deux parties du livre, développant un seul et même gigantesque climax. Ne pouvant transcrire exactement les quelques centaines de pages du roman, Jackson et son épouse se permettent quelques modifications. Même si les puristes de l'oeuvre de Tolkien en ont des frissons dans le dos, chaque passage modifié ajoute à la qualité du récit. L'intrigue amoureuse entre Aragorn et Arwen par exemple, est une large preuve du talent en adaptation du couple de scénaristes, par sa forme qui défie toutes conventions du genre. Nous sommes donc loin du piètre Harry Potter. On remarque aussi un sérieux dans la direction photo, une froideur constante qui ajoute de beaucoup à l'intensité dramatique. Le monde n'est plus aussi verdoyant qu'à la comté paradisiaque. La direction artistique épate en tous points. Les costumes sont fabuleux et communiquent rapidement les différentes cultures des personnages et les décors, comme le palais d'Edoras, sont somptueux. La réalisation elle- même fait preuve d'une plus grande maturité. Tout d'abord, bien qu'elle puisse déplaire à certains, l'ambiance fait beaucoup moins enfantine. Jackson est en pleine maitrise de son élément. Puis, il se permet aussi quelques innovations. À ce sujet, il serait possible de décrire assez longuement nos moments passés en compagnie de Gollum, car ils ne sont rien de moins que mémorables. Le personnage dépasse le statut de simple créature CGI pour nous offrir une frissonnante performance d'acteur! Andy Serkis, l’homme derrière la créature, se donne corps et âme pour donner vie au personnage. Chapeau aussi pour l'animation remarquable qui rend la peau du personnage plus crédible que jamais. En fait, chaque acteur joue avec beaucoup d'intensité. Elijah Wood, par exemple, se transforme littéralement sous nos yeux, Viggo Mortensen irradie de charisme et Gimli nous dilate la rate. Les effets spéciaux, outre l'attachant Gollum, sont tout simplement saisissants. Les armées de Saroumane terrifient par leur nombre imposant et les batailles sont au coeur même du mot épique. Les Ents sont aussi très impressionnants. Le seul bémol se situe au niveau du rythme. Le film s'étire sur des moments un peu répétitifs : les scènes avec Elrond en sont un bon exemple.

Somme toute, peu importe si vous aimez l'action ou les drames, vous y trouverez largement votre compte. Ceux qui jugent que le film manque de réalisme devraient sérieusement revoir leur conception du mot fantastique. The Two Towers est l'une des adaptation littéraires les plus réussies. On pourrait même douter qu'une adaptation cinématographique de Tolkien lui-même aurait pu être aussi grandiose. Si les effets spéciaux sont fortement présents, ce n'est que pour donner vie aux mots qui ont enchantés des millions de lecteurs depuis les années 1950. Une grande oeuvre épique!


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - Remarquable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rhlsim.tripod.com
 
THE LORD OF THE RINGS : THE TWO TOWERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLUE LORD au domaine de coudot News p4
» [Architecture] Walker Towers by Bjarke Ingels Group
» BLUE LORD, étalon agréé GCS Fr, monte 2010
» LORD, la couleur d'un siamois
» LORD KAYNE OF THE OWLISH FORTRESS nouveau photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On dit tout ici ! :: CULTURE :: Cinéma-
Sauter vers: