On dit tout ici !

On dit tout ici !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LOCO LOCASS - Amour oral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rass
Timide


Nombre de messages : 101
Localisation : Rouyn-Noranda - Planète Terre
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: LOCO LOCASS - Amour oral   Mar 23 Mai à 20:20

LOCO LOCASS
Amour oral
Audiogram
2004




Pistes

01 résistance
02 la bataille des murailles
03 w roi
04 antiamericanisme primaire
05 groove grave
06 bonzaion
07 la censure pour l'échafaud
08 spleen et montréal
09 maison et idéal
10 la survenante
11 antigone
12 libérez-nous des libéraux
13 engouement


9 sur 10 - Classique


L'appréciation d'Amour oral dépend d'une multitude de facteurs. Le premier de ceux-ci étant bien entendu l'alignement politique de l'auditeur. Fiers fédéralistes épris de la pensée néo-libérale, vous voici en terrain ennemi: vous n'êtes pas ici le bienvenue et vous le savez pertinemment bien. Nous voici maintenant entre amis. Le Loco Locass nouveau s'impose d'emblée comme un coup d'éclat de notre histoire musicale, un évènement à marquer d'une pierre blanche, c'est une bombe qui vient de tomber sur le paysage hip-hop québécois et qui risque de tout y chambouler. Amour oral n'est certes pas le premier manifeste du virtuose trio au verbe aiguisé, mais on ne peut s'empêcher d'y sentir que la formation est pour la première fois armée d'un album à la hauteur de son talent afin de conquérir le public. On pourrait bien entendu être pointilleux et faire remarquer que le travail de réalisation de Chafiik n'est vraiment pas à la hauteur de ce qui se fait de meilleur dans le monde en constante évolution du hip-hop à l'échelle internationale, mais qu'à cela ne tienne. Au niveau régional, Amour oral n'a rien à envier aux autres productions québécoises du genre et demeure une franche réussite se distinguant par sa diversité et son efficacité.

De toute façon, c'est la langue qui demeure l'organe fort des Loco Locass. Ce sont les textes percutants et militants de la formation qui en font l'une des richesses inestimables de l'actuel paysage musical québécois. S'attaquant sans relâche à tout ce que le monde a de révoltant en s'appuyant sur une livraison frénétique et sur une ferveur à la limite presque fanatique, célébrant joyeusement la cause québécoise et critiquant férocement ses opposants, le groupe vise tout ce qui bouge et frappe toujours dans le mille. La comparaison la plus appropiée n'est pas musicale mais cinématographique: on écoute Amour oral comme on visionne un film de Falardeau. Pas surprenant que ce soit un discours du célèbre réalisateur qui soit utilisé ici en guise d'introduction.

Ce qui se dégage finalement de cette tempête de mots, c'est une position cohérente et forte sur les débats qui touchent directement notre petit morceau de planète sans que ne soit reléguée aux oubliettes la situation globale. L'ami Bush et l'impérialisme américain en prennent pour leur rhume sur W Roi, Groove grave et Antiaméricanisme primaire alors que la cause souverainiste a droit à de nouveaux hymnes rassembleurs tels que Résistance et Engouement. La maintenant célèbre Libérez-nous des libéraux, merveilleux rigodon révolté s'en prenant au régime Charest, se retrouve ici servie dans une forme allongée de quelques minutes rehaussée d'un savoureux commentaire de René Lévesque, datant de l'époque de Point de mire, qui s'avère encore aujourd'hui fort pertinent. Pas de doute que la pièce est déjà un classique du répertoire des Loco Locass au même titre que Sheila, ch'us là, que le groupe dit avoir chanté jusqu'à l'écoeurement complet.

Cela dit, La censure pour l'échafaud est peut-être le chef-d'oeuvre d'Amour oral de par ce sujet délicat qu'il traite sans perdre de temps sur de vides excuses à saveur de rectitude politique castratrice, le tout sur le rythme le plus intéressant de l'album. Métissant influences klezmer et hip-hop en un tout hautement explosif, voilà le genre de production inventive sur laquelle le groupe devrait miser plus souvent. En ce sens, cet intérêt pour l'alchimie multi-ethnique du groupe pourrait lui valoir quelques comparaisons de plus aux Beastie Boys, et en particulier à son incarnation de l'époque d'Ill Communications. Encore une fois d'ailleurs, le débit et le sens de l'interaction du trio américain semble avoir fortement marqué les Loco Locass.

Les Loco Locass sont pour le moment les maitres incontestés du rap en joual. Cela dit, le plaisir qu'ils ont avec les mots dénote une connaissance raffinée de la langue française et de son rythme. Le groupe se délecte de son dialecte et célèbre le verbe d'une façon inspirante. On peut ne pas être en accord avec les positions politiques du groupe mais il y a, à tout le moins, une tonne de débats à avoir autour des idées que brasse ici Loco Locass. Ce sera déjà une victoire en soi si quelques-uns de ceux-ci se tiennent. Toutefois, l'important est que Loco Locass donne une voix à toute une jeunesse québécoise ouverte sur le monde mais foncièrement indépendante et indépendantiste tout en défendant ces idées de gauche que notre paresse crasse collective «charcute en charpie» alors que vous lisez ces mots. Nécessaire et accompli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rhlsim.tripod.com
 
LOCO LOCASS - Amour oral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour en cage //phisalis//coqueret
» les poignées d'amour
» Elegante, Amour de Galgos Mâle de 3ans
» l'amour maternel c'est beau !
» Ma pepete d'amour adoré que j'aime tant...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
On dit tout ici ! :: MUSIK :: Chroniques Musik-
Sauter vers: